le chien

 

recherche utilitaire

 

Le chien étant la pièce maîtresse  il faut donc y faire attention  pour la piste  il faut connaître son chien; il faut savoir lui donner de l'eau et le nourrir de manière à ce qu'il ne se fatigue pas de trop  pour qu'il puisse finir le parcours .

C'est donc une connaissance globale du chien dont le maitre a besoin.

 

 

 

Le chien est le plus important dans l'affaire c'est lui seul qui est capable d'analyser la piste de détecter la moindre odeur du fait :

  • du sol ( terrain différent suivant les régions )
  • du vent ( vent de dos  vent de face ou même de coté )
  • les supports où l'odeur a eu la possibilité de se déposer
  • et tout ce qui a pu tomber  de la personne "égarée"

 

Pour nous, nous ne pouvons que regarder notre chien et analyser ce qu'il fait; en fonction de l'environnement. On ne peut comprendre que par la suite ( soit lors de l'entraînement soit aprés le parcours en épreuve ) ce que le chien a fait et pour qu'elle raison il l'a fait, mais tout ceci ne sont que des suppositions, car, si on suppose (lors de la piste ) que le chien a eu telle ou telle réaction on tente de réflechir à la place du chien sans avoir son odorat, ce qui entraine un fort risque de ne pas arriver au bout de la piste ...

 

 on doit donc  faire confiance au chien

 

  ..... les entraînements sont faits pour:

 

  • que le chien comprenne et analyse la piste
  • que le chien ne s'occupe que de la piste demandée au départ
  •  pour que le maître comprenne son chien et donc qu'il sache si son chien doute, cherche ou s'il se trouve sur ou en dehors du parcours.

 

                          Dans le cas où on tente d'analyser ( la piste en elle même et non le chien  .. .) de trop analyser on risque de rejeter la faute sur le chien mais dans 90% des cas  c'est la faute du maître :

 

  • mauvaise lecture du chien
  • déconcentration de soit même
  • stresse du maitre ( que le chien ressent )
  • des coups de longe 
  • materiel pas suffisament bien préparé
  • mauvais entraînement (incompatible avec le chien ou championnite ( totalement incompatible avec la RU !!))
  • etc . . .

 

Dans tous les cas il faut garder au chien l'envie de faire des pistes avec plaisir. Dans le cas contraire le chien refusera d'avancer ou même fera semblant de faire la piste.

 

 le chien doit garder l'initiative et le maitre doit lui faire confiance

 

Lodorat  du chien est le sens le plus développé . L'olfaction se situe entre 10 000 fois et 25 000 fois supérieure à celui de l'Homme. Les chiens sont capables de faire la différence entre plusieurs odeurs même très proches.

L'odorat est la base du comportement sexuel du chien qui est stimulé par des odeurs se dégageant lors des chaleurs de la chienne. Les "phéromones" (est une petite partie de l'odeur ) permettent d'identifier les humeurs et les émotions des humains.

  

--Le chien analyse  l'odeur  car chaque personne  a une  odeur particulière, c'est une fiche personnelle d'identification. D'ailleur la police judiciaire utilise les chiens pour la reconnaissance  par bandelettes d'odeur.

Il semble que cette amplitude des phénomènes sensoriels liés à l'odorat soient en relation avec un organe que possède et le chien et le chat: l'organe voméronasal (ou de Jacobson) et qui est situé derrière les incisives supérieures et relié à la muqueuse du nez par deux petits canaux. Quand une odeur est perçue, elle serait amplifiée par cet organe.

  •  Les chiens sont donc capables de trouver des personnes 
  1.  sous des mètres de neige ,
  2. sous des mètres de terre ou de gravats,
  3.  ou de suivre une piste faite il y a plusieurs heures.

 

mais aussi . . . .

 

  1. de détecter de la drogue
  2. de detecter des explosifs 
  3. de trouver des restes de produits chimiques  (déclencheur de feux) plusieurs semaines aprés un incendie
  4.  etc . . .  . . . . . . .

 

La seule limite c'est peut être la confiance et les limites pensées par les êtres humains, alors que l'on ne connait pas vraiment  les possibilités des chiens

 

Nous simples humains ne sommes en aucun cas capables d'analyser aussi finement les odeurs  nous ne sommes pas capables non plus de faire la différences entre plusieurs odeurs c'est pourquoi le chien est le seul  " maitre à bord  "

 

 

C'est pour toutes ses raisons, que le chien a toutes les raisons de faire la piste tout seul et le maitre lui doit luifaire confiance; tout le travail du maitre c'est de savoir si le chien est sur la piste recherchée au début et non la piste d'un chevreuil ou d'un autre chien  ou même d'une autre personne . . .

 

ou même des vaches ou des chevaux

 

Nos partenaires

planning des courses

Who's Online

Nous avons 10 invités et aucun membre en ligne